Bouche bée devant Jain – la révélation des festivals 2016 – Foire aux vins de Colmar

Après Hyphen Hyphen et leur énergie débordante, leur générosité sur scène et leurs tags, la coquille était prête à accueillir Jain les bras ouverts, la bouche en cœur et les souffles courts d’avoir tant sauté et dansé.

Sur le programme, on imaginait mal comment Jain, seule sur scène avec ses deux guitares, ses machines et ses télés pouvait maintenir l’attention du public, et pourtant, la surprise fut de taille.

foire aux vins Colmar - Jain - Crédit photo : Benoit Facchi
foire aux vins Colmar – Jain – Crédit photo : Benoit Facchi

Son Melting Pop nous décoiffe. Seule sur scène, on s’imagine difficilement la jeune femme de seulement 24 ans, capable d’embraser une foule entière,  et pourtant…

On danse, on chante, on saute, on participe réellement à cette dernière date dans l’hexagone de sa tournée d’été. Miss Jain nous entraîne dans ses sons festifs, inspiré du monde entier et joyeusement caché derrière chacun des boutons de ses machines qui semblent comme le public, l’accompagner dans son récit de voyage, festif et auquel même les parents présents dans la coquille s’y joignent.

A l’instar d’une conteuse, elle explique ses inspirations à son public en délire, partage ses voyages et ses inspirations, très liées à l’Afrique, et comme pour matérialiser le lien fort qu’elle crée avec le public, lui demande de prêter sa voix pour Come et Makeba.

Une générosité sans nom se dévoile au travers de son show, et comme on n’en fait jamais assez, elle réussit à faire participer Lionel, son régisseur qui pareil à Michel Vedette nous montre les pas à suivre. Poussé dans la lumière, l’homme de l’ombre qui accompagne Jain sur ses tournées d’été se retrouve en prof de gym tonique pour tout un public, aussi maladroitement que lui se prête à cette danse improvisée. Toute la coquille suit, des plus petits aux plus grands, le jeu du mimétisme s’enclenche et de droite à gauche, de la brasse au crawl, aux sauts, le théâtre de plein air s’enflamme.

foire aux vins Colmar - Jain - Crédit photo : Benoit Facchi
foire aux vins Colmar – Jain – Crédit photo : Benoit Facchi

La soirée clôturée par Makeba est trop courte mais fantastique. Alors oui, on entends bien les septiques, dire que ce n’est qu’une mode, que la carrière de Jain va vite retomber ou qu’elle n’aura pas les épaules pour supporter la route. A tous les septiques, n’oubliez pas que la chanteuse est la protégée de Maxime Nucci, alias Yodelice, et que c’est surement pas un all-in que Yodelice a fait en la prenant sous son aile, alors vivement la prochaine donne et pour les autres,  allez la voir et vous nous direz. Nous on est prêt à revoir ça au plus vite !

Pour nous, l’artiste qui a enchaîné plus de 22 dates depuis le début de l’été, est sans conteste, la découverte de l’équipe pour cette saison estivale.