Louise attaque à la foire aux vins de Colmar : amoureux comme si c’était hier

Hier soir, en ouverture de la Foire aux Vins de Colmar, le public de la coquille avait rendez-vous avec Louise Attaque.
Comme il y a 10 ans, où en plein succès, ils étaient passés accompagnés des Sinsémilia. Un concert ( à 20 euros) ou de nombreux colmariens et alsaciens avaient créé un souvenir qu’on sentait encore bien présent pour Gaëtan Roussel et les membres de Louise Attaque hier soir.

foire aux vins Colmar 2016 - benoit Facchi - Louise Attaque (2)
foire aux vins Colmar 2016 – Benoit Facchi

Cette soirée avait un goût d’une soirée entre copains, car certes le groupe était content de revenir, mais que dire du public qui lui était ravi de revoir et ré-entendre les Louise Attaque.
Une des preuves, s’il en fallait, pourrait être ce moment incroyable où tout le public a repris les cœurs lors de « l’ancien » tube, toujours aux goûts du public Léa.

L’espérance comme arme

foire aux vins Colmar 2016 - benoit Facchi - Louise Attaque (1)
foire aux vins Colmar 2016 – Benoit Facchi

Ca fait du bien de voir que le groupe n’a pas oublié d’où il vient et grâce à qui c’est construit la légende de Louise Attaque. Une notion importante du partage, lors  de ces retrouvailles sur scène pour le groupe, mais aussi avec son public endormi dans nos jeunes années.
Gaëtan Roussel en maître d’orchestre d’une grande chorale, qui on pourrait le croire a répété avant de venir.
Ému jusqu’aux larmes lors du titre « amoureuse » où le public chante en tapant dans les mains.

foire aux vins Colmar 2016 – Benoit Facchi « Et je voudrais que tu te rappelles notre amour est éternel et pas artificiel »

« Et je voudrais que tu te rappelles notre amour est éternel et pas artificiel » pourrait être un résumé de cette cohésion improvisée entre le public et le groupe.
Quelques fans que nous avons croisés à la sortie s’accordaient avec nous :
« Ça fait du bien de revivre ses années d’adolescence ou l’album Louise attaque s’échangeait sur cd gravé (que celui qui ne l’a pas fait se dénonce maintenant) … Un retour à nos 15/20 ans avec nos idoles de jeunesse »
Après tout qu’importe, ce soir, ca sera au tour de nos parents, avec les téléphone !