SUMMER VIBRATION FESTIVAL à Sélestat : déconcertantes rencontres …

L’équipe de jaimelesfestivals.fr vous parle souvent des choses à faire, à ne pas faire, auxquelles penser, celles qu’il ne faut pas oublier dans les festivals, aujourd’hui, le ton change. Une nouvelle est arrivée dans l’équipe, laissons lui donc un peu la parole pour son premier jet…

La nouvelle, c’est moi, Inès. Et le weekend passé, c’était le festival du Summer Vibration Reggae Festival à Sélestat.

Je l’avoue volontiers, le reggae c’est pas trop mon truc, enfin, avant ce n’était pas trop mon truc. Mais après un weekend comme ça, ça ne peut que changer.

Naâman : une bande de jeunes dans la cour des grands

Naâman - Summer Vibration Reggae Festival - Crédits photos : jocelynd.fr
Naâman – Summer Vibration Reggae Festival – Crédits photos : jocelynd.fr

J’ai eu deux coups de cœur ce weekend. Le premier pour Naâman, ce jeune blond fringant qui saute et danse comme un fou et vous transporte dans son univers. Pour le coup, il a mis une ambiance de folie, les gens autour chantaient et dansaient avec lui. Un pur bonheur de partager le sien, assumé et affiché, un réel plaisir de le suivre dans ses rythmes soutenus et un émerveillement d’écouter la raucité de sa voix. Vraiment, un super concert, et je conseille à tous ceux qui ne le connaissent pas encore et à tous ceux qui le connaissent d’aller le voir et le revoir, parce qu’entre l’album et le live, c’est un tout autre monde qui s’ouvre à vous.

Danakil : un phénomène à voir et à apprécier

DANAKIL  - Summer Vibration Reggae Festival - Crédits photos : jocelynd.fr
DANAKIL – Summer Vibration Reggae Festival – Crédits photos : jocelynd.fr

Mon deuxième coup de cœur est pour Danakil. J’avais déjà eu l’occasion de les entendre, mais jamais en live. Mais parbleu, qu’est-ce que c’était bon. Et impressionnant. La vivacité et l’énergie qui se dégage du groupe est sensationnelle. Encore plus sensationnel pour une novice comme moi, c’est la portée de leurs messages, le bonheur qu’on peut lire sur le visage de leurs auditeurs et fans. Etre capable de transporter un public comme celui d’hier soir et le laisser chanter les paroles de ses chansons sans avoir besoin d’intervenir, c’est un phénomène à voir et à apprécier. Et on voyait bien qu’ils l’appréciaient.

Partager leur bonheur d’être ensemble et de faire ce qu’ils aiment

Et le clou du spectacle c’est que ces deux coups de cœur ont réussi la folie de partager la scène avec d’autres artistes de la journée et de montrer qu’ils font ce qu’ils aiment, qu’ils partagent avec nous leur amour de leur métier et qu’ils remercient tout le monde. Une belle preuve d’humilité de leur part que peu sont capables de faire.

Chapeau, et merci à vous.